• Extraits du journal d'Aristide Martineau

    D'après les mémoires d'Aristide (le troisième) et Marie-Antoinette ... à suivre ... peut-être un jour 

    Aristide était avocat maritime et a été suppléant du Juge de Paix, mobilisé comme chef des secours d'urgence avec sa femme Marie-Antoinette comme infirmière dans la Croix-Rouge Française.

    - "L'appartenance à la Croix-Rouge nous valait un supplément d'idéal qui dépassait l'appartenance à une nation" ...

    SOMMAIRE DES MONOGRAPHIES  

    - "J'allais vivre la guerre pour une deuxième fois! (.../...), la première mondiale, principalement à Versailles" 

    La Guerre 1939-1945 récit de Aristide :

    en x parties

    - La Drôle de Guerre

    - La vie à Nantes sous l'occupation

    - Septembre 1973 - Pentecôte 1944

    - Entre alertes et bombardements

    - La Libération ... mais : Août 1944

    - Les évacuations civiles

    - Annexes

    MISSION de RAPATRIEMENT Juin - Octobre 1945

    - Le camp de Hombourg (Sarre), récit de Aristide 

    - Rapatriement des Déportés et Prisonniers Italiens, récit de Marie-Antoinette 

     ________________________________________________

    EXTRAITS :

    - "Ce sont les contacts avec les Russes et les Ukrainiens qui m'ont le plus marqué en comparaison avec celui, très contrasté que j'avais eu, tout au début de notre séjour, avec les Américains ..."

     - "Nous avons confiance en l'avenir de l'Europe" ...

     - "Nous faisions partie de Libre Justice, un groupe de juristes" ...

     - "Nantes et Sarrebruck" ...

     - "Marquis français pas gros ventre, pas vrai, m'a donné un morceau de sucre" ...

     - "Nous avons connu les Allemands au fond d'un abîme" ...

     - "C'était Grégori Gregorovitch" ...

     - "dans un véhicule emporté par une troïka" ...

     - "une étiquette de pétainiste" ...

     - "le serment au Maréchal" ...